La diablesse dans son miroir La diablesse dans son miroir
La diablesse dans son miroir
La diablesse dans son miroir

La diablesse dans son miroir

Traduction ANDRE GABASTOU  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Au début des années 90 à San Salvador, Olga María Trabanino est froidement assassinée d'une balle dans la tête. Qui peut donc avoir voulu la mort de cette jeune femme apparemment sans histoires ? Au fil de l'enquête, sa meilleure amie, Laura, cancanière, hystérique et jalouse, découvre incrédule tout ce qu'elle lui avait caché : son passé, ses fréquentations, ses vices... Le portrait qui se dessine alors est celui de la bourgeoisie tout entière, qui abrite ses turpitudes et sa corruption sous le masque impavide de la respectabilité.

Le jour où l'assassin s'évade de prison, elle voit le piège se refermer sur elle.

Avec cette intrigue menée d'une plume haletante, l'auteur poursuit sa radiographie au vitriol de la société latino-américaine, gangrenée par les luttes politiques et le trafic de drogue.

Sex and the City vu par Thomas Bernhard.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791022611435

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    156 Pages

  • Longueur

    19.1 cm

  • Largeur

    12.7 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    164 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Horacio Castellanos Moya

  • Pays : Salvador
  • Langue : Espagnol

Horacio Castellanos Moya est né au Honduras en 1957, mais a vécu la majeure partie de sa vie au Salvador. Grand voyageur et journaliste, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Le Dégoût, La Mort d'Olga María, L'Homme en arme, Déraison, Le Bal des vipères, et Là où vous ne serez pas publiés aux Allusifs. Horacio Castellanos Moya vit aujourd'hui aux États-Unis.

empty