Présence de la lumière inaccessible : les vitraux de Conques et la peinture de Soulages

À propos

Les vitraux installés à Conques en 1994 sont centraux dans l'oeuvre de Pierre Soulages (1919-2022). De la même manière que dans ses peintures, en rencontrant le pigment dit « noir » la lumière fait émerger les couleurs, dans l'abbatiale, un verre « blanc » est riche des couleurs émises par la lumière naturelle qui le traverse. Pour la première fois une analyse du rythme des différentes verrières, dans la description des registres qui les composent, permet de mieux approcher ces compositions d'une grande allégresse. Le livre fait ainsi apparaître qu'elles partagent avec les peintures la force de ces zones juxtaposées, d'un dessin puissant, d'une grande qualité émotionnelle, au service d'une intériorité et d'une lumière mystérieuse, faisant de ces vitraux des « polyptyques transfigurés ».


Rayons : Arts et spectacles > Arts appliqués / Arts décoratifs > Métiers d'art > Travail du verre / Email


  • Auteur(s)

    Christian Heck

  • Éditeur

    FAGE

  • Distributeur

    HARMONIA MUNDI

  • Date de parution

    17/11/2023

  • EAN

    9782849757574

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    28.6 cm

  • Largeur

    22.6 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    818 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Christian Heck

Christian Heck est professeur d'histoire de l'art à l'université Charles de Gaulle
Lille 3 et directeur du Centre de recherches en histoire de l'art pour l'Europe
du Nord – ARTES.

empty