Je suis ce que je vois ; notes sur la peinture et le dessin, 1975-2020

À propos

Dans ces "notes sur le dessin et la peinture", rééditées en un livre unique, un peintre décrit en poète sa démarche, son expérience, ses sensations, en prise directe avec le visible.
Mise en vente le 28 mai 2015.
Né à Budapest en 1933, Alexandre Hollan vit à Paris depuis 1956. Dès cette époque, il prend l'habitude de s'isoler une partie de l'année dans le Sud de la France, en contact intime avec la nature, les arbres. Depuis 1984, il passe une partie de l'été au milieu des vignes et des chênes verts, dans son mazet de l'Hérault. Le reste de l'année, il poursuit dans son atelier parisien ses recherches sur la couleur et il peint dans son atelier d'Ivry de grandes peintures d'arbres. Ces dernières années, son travail a fait l'objet d'importantes expositions en musée (Bologne, Budapest, Montpellier, Chambord, Grenoble...) et en galerie. Nombreux sont les poètes avec lesquels il a collaboré pour des livres d'artiste. Yves Bonnefoy lui a consacré plusieurs textes, entre autres : La journée d'Alexandre Hollan (Le temps qu'il fait, 1995) et L'arbre au-delà des images (éd. William Blake & Co, 2003).
Pour en savoir plus, consultez le blog Po&Psy rubriques "auteur" (prochainement) et "artiste"



Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782749248028

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    300 Pages

  • Longueur

    16 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    612 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alexandre Hollan

D'origine hongroise, Alexandre Hollan vit à Paris depuis 1956. Il a publié un livre "Je suis ce que je vois, Notes sur la peinture et le dessin" (3 volumes, éditions Le Temps qu'il fait). Nombreuses sont ses collaborations avec les poètes, tels que Philippe Jaccottet, Claude Louis-Combet, Luis Mizon, Salah Stétié ou Jacques Ancet.

empty