Les rêves qui nous restent
Nouv.

Les rêves qui nous restent (traduction conjointe Gilles Marie)

Traduction ISABELLE SIKILODI  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Natalio est un classe 5 -- les plus méprisés de tous les flics de la City, chargés d'éliminer discrètement les dissidents terrés dans les sous-sols de la ville. Lors de sa dernière mission, son électroquant s'est pris une bombe magnétique artisanale en pleine tête. L'androïde est bon pour la casse, et Natalio pour lui trouver un remplaçant. Le nouvel électroquant, un modèle démodé chiné chez un soldeur, a un je-ne-sais-quoi d'inquiétant.
Et il a des réactions étranges, pour un robot censément dépassé. Mais Natalio n'a pas le temps de s'interroger sur ces anomalies : il a un nouveau cas à résoudre. Une intrusion a eu lieu dans une de ces usines à rêves, où se réfugient tant d'habitants de la City pour échapper à leurs vies misérables. Et des résultats lui sont demandés au plus vite...



Rayons : Policier & Thriller > Policier > Roman noir

  • EAN

    9782365331081

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Boris Quercia

Boris Quercia est né en 1967 au Chili. Il est
connu dans son pays en tant que cinéaste aux multiples
facettes : acteur, réalisateur, scénariste. Son roman
Tant de chiens a reçu le Grand Prix de littérature
policière en 2016, ainsi que le Grand Prix du roman noir
étranger au festival de Beaune. Sa trilogie Santiago
Quiñones, publiée en France par Asphalte, a été adaptée
en série télévisée.

empty