Eluard amoureux (postface Bruno Doucey)

À propos

« La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur...», « Elle est debout sur mes paupières...», « Je t'aime pour toutes les femmes / que je n'ai pas connues...» : les poèmes d'amour d'Éluard ont sans doute été moins chantés que ceux d'Aragon, mais leur musique s'écoule comme une eau claire dans la mémoire de ceux qui le lisent. Il faut dire que l'amour est au coeur de son oeuvre. Amour, libre et fou, qu'il vouait à Gala en pleine révolution surréaliste. Amour passion pour Nusch dont la disparition prématurée le plonge dans l'abîme. Amour de la maturité pour Dominique rencontrée en 1949 au Congrès mondial pour la paix. Trois femmes, trois visages qui l'auront fait passer « de l'horizon d'un seul à l'horizon de tous ». Lisez les poèmes qu'il écrivit pour elles : ils ouvrent les portes du soleil.


Sommaire

GALA, ROUGE AMOUREUSE.
- Je fis un feu...
- Poèmes pour la paix.
- L'égalité des sexes.
- Au coeur de mon amour.
- L'amoureuse.
- La courbe de tes yeux...
- Celle de toujours, toute.
- Premièrement.
- À toute épreuve.
- L'univers-solitude.
NUSCH, MA MORTE VIVANTE.
- Nusch.
- En exil.
- On ne peut me connaître.
- Ma vivante.
- Intimes.
- Grand air.
- Je ne suis pas seul.
- Liberté.
- Couvre-feu.
- Avec toi.
- Sans toi.
- Ordre et désordre de l'amour.
- Même quand nous dormons.
- Dit de l'amour.
- Dit de la force de l'amour.
- Et notre mouvement.
- L'extase.
- En vertu de l'amour.
- Vingt-huit novembre....
- Les limites du malheur.
- Ma morte vivante.
- Négation de la poésie.
- Notre vie.
- Vivante et morte séparée.
- Notre vie.
- Portrait en trois tableaux.
- Puisqu'il le faut.
- Mais elle.
- Je t'ai imaginée.
- Je parle en rêve.
DOMINIQUE, JE SUIS LE DERNIER SUR TA ROUTE.
- Le Phénix.
- Dominique aujourd'hui présente.
- Écrire dessiner inscrire.
- Air vif.
- Je t'aime.
- Certitude.
- Nous deux.
- La Mort l'Amour la Vie.
POSTFACE.

Rayons : Littérature > Poésie > Contemporaine


  • Auteur(s)

    Paul Eluard

  • Éditeur

    Bruno Doucey

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    03/03/2023

  • Collection

    Sacoche

  • EAN

    9782362294419

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    16.5 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    108 g

  • Support principal

    Poche

Paul Eluard

De son vrai nom Eugène Grindel (14 décembre 1895 à Saint-Denis - 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont), Paul Eluard adhère au mouvement Dada, puis participe à l'aventure surréaliste aux côtés d'André Breton, Louis Aragon et Philippe Soupault. Poète de la Résistance durant les années noires, militant communiste, il demeure le chantre éternel d'un certain lyrisme amoureux. Dans la collection “ Poésie d'abord ”, les Éditions Seghers rassemblent quelques-uns de ses plus beaux textes : Derniers poèmes d'amour, Le Poète et son ombre, Poésie involontaire et poésie intentionnelle, L'Immaculée Conception (avec André Breton) et Lettres de jeunesse.

empty