À propos

Gueule cassée de 14, Édouard Roux trouve refuge dans l'atelier de la sculptrice animalière Jeanne Sauvage. Elle lui redonne un visage et l'introduit dans le milieu des artistes de Montmartre. En échange, Édouard lui fait découvrir la majesté du plateau du Vercors et l'histoire du dernier ours qu'il a vu tué quand il était enfant. Au coeur du Cirque d'Archiane, il lui dévoile la Dernière Reine et incite Jeanne a créer le chef d'oeuvre qui la fera reconnaître.
Dans la veine des grands romans feuilletons du 19e, La Dernière Reine croise les destins du dernier ours du Vercors et d'Édouard Roux gueule cassée de 14.
Comme précédemment dans Le Loup, homme et animal se confrontent dans un récit puissant, mêlant questionnements écologiques, féminisme, histoire d'amour et histoire de l'art.



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • EAN

    9782203208353

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    27 cm

  • Largeur

    19.2 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    1 076 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Jean-Marc Rochette

Jean-Marc Rochette est peintre, illustrateur et auteur de bande dessinée.
Il commence sa carrière au cours des années 1970 dans Actuel et L'Écho
des Savanes. Avec Martin Veyron, il crée la série Edmond le cochon
(1979). Il succède ensuite au dessinateur Alexis pour la série Le Transperceneige,
scénarisée par Jacques Lob, dans (À SUIVRE) où il scénarise
et dessine aussi Claudius Vigne. Par la suite, il se penche sur la littérature
jeunesse et participe notamment au journal Okapi. Il se remet à la
science-fiction à la fin des années 1990 en reprenant Le Transperceneige
et en créant la série L'or de l'esprit avec Benjamin Legrand, avec qui il
avait déjà réalisé Requiem blanc en 1987. En 2003, avec René Pétillon,
il donne naissance à la série burlesque Louis et Dico, qui paraît dans
L'Écho des Savanes, une histoire de fous qui n'est pas sans rappeler son
Napoléon et Bonaparte, prix de l'humour au festival d'Angoulême en
2001. En parallèle, il poursuit un travail de peintre et d'illustrateur.

empty