Olivier Truc

  • Ruoššabáhkat, « chaleur russe », c'est comme ça qu'on appelait ce vent-là. Ruoššabáhkat, c'est un peu l'histoire de la vie de Piera, éleveur de rennes sami dans la vallée de Pasvik, sur les rives de l'océan Arctique. Mystérieuse langue de terre qui s'écoule le long de la rivière frontière, entre Norvège et Russie. Deux mondes s'y sont affrontés dans la guerre, maintenant ils s'observent, s'épient.

    La frontière ? Une invention d'humains.

    Des rennes norvégiens passent côté russe. C'est l'incident diplomatique. Police des rennes, gardes-frontières du FSB, le grand jeu. Qui dérape. Alors surgissent les chiens de Pasvik.

    Mafieux russes, petits trafiquants, douaniers suspects, éleveurs sami nostalgiques, politiciens sans scrupules, adolescentes insupportables et chiens perdus se croisent dans cette quatrième enquête de la police des rennes.

    Elle marque les retrouvailles - mouvementées - de Klemet et Nina aux confins de la Laponie, là où l'odeur des pâturages perdus donne le vertige.
    Olivier Truc nous raconte le pays sami avec un talent irrésistible. Il sait nous séduire avec ses personnages complexes et sympathiques. Et, comme dans Le Dernier Lapon et La Montagne rouge, il nous emmène à travers des paysages somptueusement glacés.

  • Le dernier Lapon

    Olivier Truc

    Depuis quarante jours, la Laponie est plongée dans la nuit. Dans l'obscurité, les éleveurs de rennes ont perdu un des leurs. Mattis a été tué, ses oreilles tranchées - le marquage traditionnel des bêtes de la région. Non loin de là, un tambour de chaman a été dérobé. Seul Mattis connaissait son histoire. Les Lapons se déchirent : malédiction ancestrale ou meurtrier dans la communauté ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • À l'image de son père, Izko rêve de chasser la baleine dans les eaux glacées des confins du monde. Pourtant, un autre destin l'attend : il devient l'espion de Richelieu. Du Pays Basque à la mystérieuse Laponie, de la bouillonnante Amsterdam à la cité maudite de Piteå, le jeune homme affronte les rivalités politiques et économiques de son siècle. Il va frôler la mort, endurer le cachot et la torture, pour découvrir le secret de ses parents, sonder sa propre culpabilité et enfin choisir son camp.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Au pied de la Montagne rouge, une pluie torrentielle épuise les hommes du clan Balva chargés de l'abattage annuel des rennes. Dans le brouillard, Petrus, le chef sami, n'en croit pas ses yeux : des ossements humains viennent d'être découverts dans son enclos. Qui est ce mort sans tête ? Voilà de quoi relancer la bataille juridique entre forestiers suédois et éleveurs lapons. La police des rennes doit agir avec prudence. Surtout lorsque l'enquête révèle de sombres replis de l'histoire suédoise.

  • Le printemps est synonyme de transhumance pour les éleveurs du Grand Nord. Chaque année moins nombreux, hommes et rennes traversent le détroit du Loup dans l'indifférence des puissants prospecteurs pétroliers. Mais la mort d'un jeune éleveur et celle du maire d'Hammerfest vont attiser la colère des uns et l'appétit des autres. Face à cette flambée de violence, la police des rennes mène l'enquête.

  • L'imposteur

    Olivier Truc

    Il est des rescapés qui tiennent à demeurer inaperçus. Richard Doucheinque-Blostin est de cette trempe. Pour ne pas être broyé par le nazisme puis le communisme, il s'est construit une vie imaginaire jusqu'à sa mort, en 1991. Il s'est inventé un nom, une nationalité, une religion. Ce personnage oublié, grâce à sa connaissance de plusieurs langues, a ainsi abusé plusieurs services secrets et de nombreux diplomates. Olivier Truc a travaillé des années à reconstituer une imposture qui éclaire ces temps sombres où le mensonge était un passeport pour la survie.

  • L'affaire Nobel

    Olivier Truc

    Novembre 2017, un des plus grands quotidiens suédois publie une enquête choc. En pleine ère #MeToo, dix-huit Suédoises accusent une personnalité culturelle de harcèlement sexuel et de viol. Cet homme s'appelle Jean-Claude Arnault, il est Français et l'époux d'une poétesse membre éminente de l'Académie suédoise. Viennent s'ajouter des soupçons de fuites sur les lauréats du prix Nobel de littérature, décerné par cette même Académie. Une enquête interne est tenue secrète, mais l'affrontement entre académiciens se répand dans la presse à coup d'insultes et de violentes diatribes.

    Sidéré par cette histoire en apparence si peu suédoise, Olivier Truc, correspondant à Stockholm depuis 25 ans, décide de mener l'enquête. Il raconte la déflagration nationale, et montre comment ce qui aurait pu n'être qu'un fait-divers presque cocasse reflète les contradictions profondes d'une société en apparence si policée et si progressiste. Il nous emmène dans les archives de l'Académie et dans son restaurant favori, rencontre des personnalités du monde des lettres pour mettre en lumière l'opacité du prix littéraire le plus célèbre au monde. Il raconte : comment un Français sans éclat est devenu le Weinstein suédois, les conflits autour des lauréats ou de refusés aussi célèbres que Zola, Freud ou Strindberg, l'histoire étonnante d'Alfred Nobel, le rôle de la Fondation créée à sa mort en 1901, les rituels du prix et les sommes en jeu, ou encore le rôle ambigu de la royauté, paradoxal au pays d'une social-démocratie parfois moins sociale qu'il n'y paraît.

    Le prix Nobel de littérature 2018, d'abord suspendu, sera finalement attribué à l'automne 2019, en même temps que le lauréat 2019. Tout va-t-il rentrer dans l'ordre ? Une enquête fouillée qui se lit comme un roman et nous fait découvrir comment un si petit pays a un rôle central dans la littérature mondiale...

  • Non-retour : Algérie, juillet 1962 Nouv.

    Juillet 1962. L'Algérie est indépendante. Pour les pieds-noirs c'est « la valise ou le cercueil ». Dans un Constellation s'entassent rapatriés, espion, flic de la DST, colonel de l'OAS, et équipage. Au-dessus d'Oran en flammes, les autorités donnent l'ordre d'atterrir, et la tension monte de plusieurs crans... S'inspirant d'un souvenir d'enfance, Jean-Laurent Truc signe pour Patrick Jusseaume son premier scénario. Le dessinateur de "Tramp" storyboarde quelques pages avant de disparaître. Olivier Mangin lui succède au dessin, avec talent.

  • Depuis quarante jours, la Laponie est plongée dans la nuit.

    Et dans cette obscurité étrange, les éleveurs de rennes ont perdu un des leurs : Mattis a été tué et ses oreilles, découpées... comme on le fait aux bêtes pour les marquer. Non loin de là, un tambour de chaman a été dérobé. Seul Mattis connaissait son histoire. Les habitants se déchirent : malédiction ancestrale ou meurtrier dans la communauté ? Et quand l'extrême-droite s'en mêle, tout se complique...

  • Une BD fiction-documentaire sur l'implantation de l'extrême droite dans le sud de la France.

  • Thierry Mongin est un journaliste qui enquête sur l'extrême-droite. Son choix se porte sur une petite cité provençale où Chloé Vanel, l'ancienne égérie d'un parti d'extrême droite effectue son grand retour. Mais le jour de son arrivée, un évènement va changer le cours de son enquête : un immigré clandestin   a été assassiné. Il est retrouvé pendu, avec autour du cou, un panneau avec l'inscription : "On est chez nous"...

    Sylvain Runberg (Millenium), Olivier Truc (Le dernier Lapon) et Nicolas Otero (Morts par la France) associent leur talent dans cette bande-dessinée coup de poing, dérangeante et nécessaire. Une histoire complète en deux tomes.

  • La pression règne intensément sur toute l'équipe de Suzanne Hennings et de son supérieur. Ils savent qu'un attentat va avoir lieu, avec du C4, dans un lieu public. Mais où, quand et sur quelle cible ? Mystère. Ni les écoutes téléphoniques, ni l'agent infiltré n'ont pu obtenir de réponse. Comment épargner la population civile, et comment débusquer « Le Faucon », le terroriste dont on ignore tout, jusqu'à son visage ?

  • Un groupuscule d'extrême droite danois inspiré de l'idéologie « Counter Jihad » est infiltré par un membre des services spéciaux danois. Suzanne Hennings, en charge de l'enquête, connaît le « Renouveau Danois » pour ses sites Internet haineux et le suspecte d'agressions contre des personnes qu'ils considèrent être les fossoyeurs de « l'identité européenne ». Grâce aux informations de l'agent infiltré, elle apprend qu'il va probablement organiser un attentat de grande envergure, futur symbole d'une croisade jugée inévitable, celle qui mènera à une Europe "libérée de l'Islam". Pour l'instant, le policier n'a ni les preuves, ni la cible, mais Suzanne prend ses informations au sérieux. Comment faire pour trouver à temps « qui », « comment », et « où » ?

empty