Gioconda Belli

  • La république des femmes

    Gioconda Belli

    • Yovana
    • 19 Février 2021

    La petite république latino-américaine de Faguas est secouée par un attentat perpétré contre sa Présidente, Viviana Sansón. Plongée dans le coma, elle revit les moments clés de son existence et l'ascension fulgurante de son Parti de la Gauche Érotique, OVNI politique issu d'un groupe de femmes lassées par des décennies d'incurie masculine. La Présidente et ses ministres hautes en couleur s'étaient engagées à faire briller le pays comme un sou neuf et à instaurer l'égalité entre les sexes. Mais on ne déboulonne pas les vieux modèles machistes sans rencontrer quelques résistances en chemin...
    À l'instar des femmes qu'elle met en scène, l'aventure politique imaginée par Gioconda Belli est inspirante et culottée.

  • Tras terminar sus estudios de arquitectura en Europa, Lavinia regresa a Latinoamérica para emprender su camino como mujer independiente. Pero sus planes cambian cuando conoce a Felipe, con quien establece una profunda relación sentimental.

  • Ecrit dans une langue superbe et avec un charme plein de sensualité, ce récit des débuts de la vie sur Terre, après la perte du Paradis, a la fraîcheur des premières fois. Nus et angoissés, Adam et Eve découvrent cette terre ingrate et déconcertante où n'existent que le jour et la nuit, le vent et l'orage. Ils apprennent à se nourrir, à se vêtir, à se loger, à faire l'amour, à mettre des enfants aux monde, à tuer aussi. Les animaux leur servent d'abord de modèles, avant que ne se développe cette ingéniosité infatigable qui caractérisera l'homme. C'est par cet amour de l'humble détail que Gioconda Belli, qui s'est inspirée des écrits apocryphes chrétiens, transforme le récit mythique en un roman inédit. Le premier roman.

  • Personne en me voyant ne soupçonnerait qu'un jour un tribunal militaire m'a jugée et condamnée à la prison parce que j'étais révolutionnaire. Pourtant j'ai vécu cette vie-là. J'ai été témoin et artisan de la réalisation de grands exploits. J'ai porté en moi et accouché d'une Révolution faite de la chair, du sang et du désir de toute une nation. J'ai vu des foules entières célébrer la fin de quarante-cinq années de dictature, l'énergie énorme qui se déploie quand on ose transcender la peur, l'instinct de survie, pour un objectif qui dépasse l'individuel. J'ai beaucoup pleuré ; j'ai beaucoup ri aussi. J'ai connu le bonheur d'abandonner le " je " pour embrasser le " nous ". Et aujourd'hui, alors qu'il est si facile de tomber dans le cynisme, de ne plus croire en rien, d'écarter les rêves avant même qu'ils aient eu des ailes, j'écris ces mémoires pour défendre le bonheur qui vaut la peine de vivre, et même de mourir. C'est l'histoire d'une femme. Elle est belle, issue d'un milieu aisé, mère de famille. A priori, elle n'a aucune raison de devenir révolutionnaire. Cependant, alors qu'elle n'a pas vingt-cinq ans, Gioconda Belli s'unit à un groupe clandestin, le front sandiniste, qui lutte pour renverser le dictateur régnant depuis des décennies sur son pays, le Nicaragua...

  • Un groupe d'artistes est chargé de créer le monde par une divinité, bienveillante et féminine. Craignant les outrances des plus turbulents, elle leur réserve la création des insectes. Rodolphe, l'un des créateurs, rêve de s'émanciper des quelques préceptes qui régissent l'apparition des nouveautés vivantes.
    Malgré le scepticisme ambiant, il invente le papillon...

empty