Notre sélection d'albums

  • Aujourd'hui commence mal : Pascaline la petite chauve-souris a 3 ans, et doit rentrer en classe, comme tout le monde. Mais elle refuse, résiste et crie si fort... que ses parents rétrécissent, et deviennent riquiquis comme des cacahuètes. Maintenant c'est leur tour d'aller à l'école. Pascaline les glisse sous son aile. On va bien rigoler. Mais que se passera-t-il à l'heure des parents ?

  • Tu as peut-être peur de la nuit, mais sais-tu que la nuit aussi a peur... de TOI?

  • L'intensité des émotions de l'enfance et la poésie d'une écriture tout en retenue.

    Les vacances avaient la forme d'un escargot avec la maison au centre, et je faisais des cercles de plus en plus grands pour tenter d'arriver au bord. Et puis un jour, un été, j'y suis arrivé. C'était là et je ne l'avais jamais su.

  • Initialement paru en 1964, La petite famille est un drôle de manuel d'apprentissage du français pour les jeunes enfants anglophones. À partir de mots du quotidien, des phrases simples sont construites, puis la répétition et l'addition en font de vraies saynètes. Quatre histoires, délicieusement absurdes, sont proposées dans le livre - La petite famille ; le banquet ; le clown ; la belle dame -, complété par un lexique bilingue du vocabulaire utilisé. Les illustrations très colorées de John Alcorn accompagnent parfaitement ces drôles d'histoires.

    La réédition, à l'identique, du livre permettra aux jeunes lecteurs francophones de parfaire leur lecture et de s'initier au vocabulaire anglais.

  • Le rouge à lèvres de Maman traînait sur la coiffeuse. J'ai fait bien attention à ne pas dépasser. Après, tout était vraiment MA-GNI-FIQUE !

  • Après « Le Voyage de Blaireau » et « Le Pull de Noël », un nouvel ouvrage de Cecilia Heikkila dans la lignée de «Déluge et marmelade». On y retrouve Momba, en pleine organisation d'une grande fête... mais il n'y a rien à manger et tous ses invités sont affamés ! Ses amis préparent alors de la pâte tous ensemble, avant de faire sauter les crêpes et de les savourer lors de cette soirée que personne n'est prêt d'oublier. Une belle histoire d'amitié, toujours tendrement et malicieusement illustrée par Cecilia Heikkila, agrémentée de recettes de crêpes à faire et à déguster avec ses amis.

  • Un beau jour, l'Ours, un brin trop curieux, s'approche d'une rivière et... craac ! tombe à l'eau ! S'agrippant avec difficulté à un rondin bancal, il commence à dévaler le courant... et s'apprête à faire la rencontre de drôles d'animaux. Attention, risques d'éclaboussures !

  • Elmo a le coeur lourd, l'automne est là, la pluie ruisselle derrière ses fenêtres, l'été s'en est bel et bien allé... Mais Elmo a un truc. Quand il a le moral en berne, il prépare un thé à l'eau de parapluie. La recette est simple : il suffit de se placer sous un gros nuage, un gros nuage plein de mer évaporée, chargé de soleil, de sauterelles et de coquelicot, et lorsque le nuage crève, lorsque la pluie se met à tomber, la récolter ! Savourer ce thé avec des amis chers de préférence, fermer les yeux, sentir les vacances couler dans sa tasse, savourer ce breuvage chaud et doux, et une fois qu'on a repris des forces, qu'on est gonflé à bloc, profiter enfin des joies sauvages de l'automne !

  • Mini cowboy

    Daniel Frost

    L'union fait la force Il est si petit que sur les affiches WANTED du Far-West, la récompense promise pour sa capture est de 10 dollars. Avec sa taille minuscule, tout ou presque lui est interdit : impressionner les autres, commander un verre au saloon, gagner les bagarres. Longtemps il se sent seul. Longtemps il se croit seul. Mais un jour, sur une affiche, il aperçoit quelqu'un qui lui ressemble et vaut le même petit prix...

  • L'ornithologue connait tout sur tous les oiseaux... Sauf un. Celui qu'il n'a jamais réussi à approcher : le canard. L'ornithologue décide donc de fabriquer un appeau pour attirer à lui un canard. Mais les appeaux artisanaux peinent à se régler sur le coin-coin idéal.
    De page en page, notre ornithologue rencontre donc une grenouille, un corbeau, un crocodile, et même un homme prénommé Colin... Mais de canard, point. Las et dépité, l'ornithologue, qui a fini par s'enrhumer, se met au lit. Avant de fermer les yeux, il se mouche bruyamment : COIN !
    Un récit randonnée décalé et tout aussi réjouissant pour les petits que pour les grands ! Alexandra Pichard parvient à merveille à mêler sons, images, texte et jeu, jusqu'à la chute finale, attendue et inattendue tout à la fois.

  • Assis au bord de la mer, Pomelo se dit qu'être ici et maintenant et comme il est, c'est drôlement chouette. Mais il imagine aussi.
    Il imagine... comment ça serait d'être papa.
    Il imagine, que quelque part, il y a peut-être quelqu'un d'autre qui est en train de faire la même chose que lui.
    Il réalise que dans i-ma-gi-ne il y a le mot IMAGE ! et un peu de magie aussi.
    Pomelo imagine tout ce qu'il y avait ici avant lui, le goût de fruits qu'il n'a jamais goûtés et ce que serait sa vie dans un autre livre...
    Espoir, jeu, frayeur, questionnement philosophique... avec Pomelo imagine se dessine toute la force de cette faculté particulièrement enfantine qui permet de jongler volontairement avec tous les possibles.

  • Loup Gris fait une sieste bien méritée mais « bzz, bzz »,  une mouche vient l'embêter... Slip ! Slap ! gobée, avalée  la mouche ! Zut, Loup Gris se met à zozoter...  Pour s'en débarrasser, il a une super idée : il va avaler  une araignée qui va manger la mouche ! Mais aussitôt,  des fils lui poussent de la tête aux pieds... et il en plus,  il continue de zozoter !

    Plus maladroit et malchanceux que jamais, revoilà Loup Gris  dans de nouvelles péripéties ! De quoi ravir petits et grands.  Un conte-randonnée savoureux à lire à voix haute pour zozoter  comme Loup Gris...

    Une nouvelle galerie de personnages sous les pinceaux  de Ronan Badel, qui a l'art de croquer des expressions  et des attitudes désopilantes !

  • Où Pompon ours se voit confier la garde de son turbulent petit frère et à son tour, doit parcourir la forêt à sa poursuite... Mais arrivé tout près d'une rivière à la fonte des glaces, il fait une incroyable découverte qui se transforme en une après-midi bien créative !

  • Tu sais, j'adore les supers héros parce qu'ils ont de supers pouvoirs ! Et j'aimerais bien en avoir un...Par exemple retenir sa respiration sous l'eau très longtemps pour voir les fonds marins.
    - Ah mais, ce pouvoir est déjà pris... La tortue marine peut rester 6 heures en apnée !
    - Ah oui mince ... Et puis il n'y a pas de carottes au fond des mers, ça n'aurait pas été très utile. Alors je voudrais..." Après Moi, j'ai peur du loup, les deux lapins s'intéressent aux super-pouvoirs des animaux. Tortue, caméléon, baleine bleue, bousier, chacun le sien. Mais que reste-t-il à notre jeune lapin ? Toujours avec humour et délicatesse, Émilie Vast fait découvrir aux plus-petits les caractéristiques étonnantes d'animaux familiers ou inhabituels, petits ou grands, doux ou effrayants.

  • Le roi a vu un dragon et ne parvient pas à s'endormir tant il est effrayé. Pour le rassurer, trois chevaliers pas si dégourdis se lancent à sa recherche, à la lueur de leur bougie. Entre les murs du château fort et les allées du jardin plongés dans la nuit, ils croisent toutes sortes de créatures à cornes, à piques et à pointes qui se révèlent bien moins effrayantes à la lumière que dans l'ombre. Fatigués et convaincus que le dragon s'est enfui, ils regagnent leur lit. Car n'est-il pas temps aussi pour le dragon de se reposer ? Premier album de Leo Timmers traduit en France, ce livre astucieux et ludique fourmille de détails qui en appellent à l'imagination des enfants et leur apprend que rien n'est vraiment ce qu'il semble au premier abord en jouant subtilement sur les ombres et la lumière.

  • Après «Le Voyage de Blaireau» et «Le Pull de Noël», un nouvel album illustré par Cecilia Heikkilä, où l'on suit ici Momba, confronté à une pluie battante qui bouleverse ses plans pour la journée. Au lieu de jouer dehors comme prévu, le voici qui s'embarque dans son seau, pagayant avec sa pelle. Peut-être trouvera-t-il en chemin de nouveaux amis en attendant le retour du soleil? Une nouvelle histoire d'aventures et d'amitié toujours aussi tendez et malicieusement illustrée, agrémentée d'une recette de marmelade d'oranges à la fin, à faire avec ses copains. À partir de 3 ans.

  • Mon mammouth

    Quentin Gréban

    • Mijade
    • 18 Juin 2020

    Une petite fille emporte son mammouth partout avec elle. Ensemble, ils partagent tout, jouent, mangent, s'endorment.
    Un livre aux illustrations pleines de tendresse et d'humour, qui parle de la relation très forte des enfants avec leurs doudous, et de l'imagination qu'ont les enfants? Sous les pinceaux de Quentin Gréban, les petits doudous prennent vie.

  • Un album documentaire merveilleusement illustré, où l'on suit les aventures d'un écureuil entre deux hivers, l'occasion de découvrir la magie des saisons et de voir la nature se transformer au fil de l'année.

  • Pour son anniversaire, Léo a reçu un beau cadeau : un magnifique stylo. Avant de partir, son père lui dit qu'il y a plein de belles choses dedans. Qu'il lui montrera, quand il rentrera. Mais Léo est trop impatient.
    Il demande à sa soeur, qui en fait sortir trois gouttes d'encre. Il demande à la poule, qui ne croit pas qu'un stylo à peine plus grand qu'un oeuf puisse contenir quoi que ce soit d'intéressant. Quant à la girafe, elle tente en vain d'en faire sortir quelques notes... De retour à la maison, sa maman lui montre. Tenant dans sa patte celle de Léo, elle écrit avec lui de jolis mots. Avec émerveillement, Léo découvre que son stylo contient tous les mots et toutes les choses du monde...

  • S'il y a une chose sur laquelle les Grrr s'accordent c'est qu'ils ne sont pas contents. Tout est trop ou pas assez, mais jamais comme il faut. Une histoire pour rappeler aux Grrr qui sommeillent en nous qu'il vaut mieux parfois déborder un peu pour prendre la vie du bon côté.

empty